WHAT organise un Hackathon - Marketing is Dead
25546
post-template-default,single,single-post,postid-25546,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
 

WHAT organise un Hackathon

WHAT organise un Hackathon

Les 21 et 22 novembre prochains à Paris, mais aussi les 19 et 20 à Nice, et les 25 et 26 à Casablanca, le collectif WHAT coorganise un Hackathon « Femmes et entreprenariat » ; rencontre avec Emmanuelle Jardat, qui participe activement à sa mise en œuvre.

MarketingIsDead.net : En deux mots, WHAT, c’est quoi ?

Emmanuelle Jardat : WHAT est un collectif de femmes qui agissent pour un monde plus inclusif pour les Femmes ; WHAT signifie : Women Hackers Action Tank (hackforwomen.com) ; c’est donc un Action Tank et pas un Think Tank (même si on ne s’empêche pas de réfléchir bien sûr). Et Hackers : parce qu’on le fait en « gentil hackers » : on utilise les raccourcis, le numérique, pour arriver rapidement à monter nos projets. Dans notre collectif : chacun peut prendre des initiatives, pas besoin de copil, codir qui durent des heures sans décision J.

MarketingIsDead.net : Un Hackathon, aujourd’hui tout le monde connaît, c’est même très « tendance », mais pourquoi ce thème : Femmes et entreprenariat ?

Emmanuelle Jardat : Oui les Hackathons sont tendance, même si je ne suis pas sûre que tout le monde ait eu l’opportunité de participer à un hackathon au moins une fois : cela vaut le coup ! Jetez-vous à l’eau ! Pourquoi le thème ? car encore aujourd’hui très peu de startup, très peu de projet d’intraprenariat aussi, au sein des entreprises, sont portés par des femmes. Cela oscille entre 16 et 20%. Ensuite, je suis intimement persuadée que les femmes peuvent apporter beaucoup, car souvent leur idées de projets sont très sociales, humaines, complètes, respectueuses de tous et de la planète aussi : cela remettrait justement plus de yin dans un monde de startuppeur très yang.

MarketingIsDead.net : Tu es également « Innovation and CSR Directeur » chez Orange : comment tu conjugues ces différentes activités ?

Emmanuelle Jardat : Les hackathons organisés par WHAT sont en partenariat avec Orange et les lauréats peuvent gagner des prix, des accompagnements, notamment avec les équipes Innovation d’Orange J. La RSE a cela de particulier qu’il y a des nombreux projets à faire avec l’ensemble de nos parties prenantes : c’est exactement ce que l’on fait avec les hackathons. Travailler avec un collectif, des associations, d’autres entreprises, est donc pour Orange une bonne chose J. Cela nous permet, du point de vue de la RSE, d’animer l’ecosystème et, du point de vue de l’innovation, de sentir les tendances, de poser les grandes questions sociales et sociétales sous l’angle du numérique, de détecter des projets et futurs startuppers/startuppeuses innovants/tes aussi ! En tant que Directrice Innovation et RSE chez Orange, j’ai aussi l’occasion d’organiser en interne des hackathons et des séances de créativité… Et pour nos meilleurs clients, Orange propose même maintenant des hackathons pour leur problématiques internes J

MarketingIsDead.net : Et pour participer au Hackathon, que faut-il faire ?

Emmanuelle Jardat : Très simple : il suffit d’être motivé ! Pas besoin d’avoir telle ou telle compétence (même si l’on vous demandera si vous êtes plutôt geek ou communiquant, plutôt marketer ou web designer … afin de répartir les compétences) … l’envie de changer le monde compte beaucoup plus que les qualifications J pour participer ou mener à bien des projets innovants.

Et bien-sûr il faut s’inscrire : eventbrite.fr pour l’événement de Paris; si vous êtes sur Nice ou Casablanca : RV directement sur hackforwomen.com !

1 Comment

Réagissez !