Le marketing est mort. Vive le marketing ! - Marketing is Dead
18965
home,page-template-default,page,page-id-18965,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
 

Le marketing est mort.
Vive le marketing !

Réinventons le marketing

Le marketing est né de, et avec, la société de consommation.

Aujourd’hui, c’est avec elle qu’il s’effondre !

 

Nous basculons d’une civilisation taillée aux mesures des marketers et des publicitaires à une autre où les consommateurs sont en train de s’emparer du pouvoir.

Un nouveau consommateur, ou plutôt non : un nouveau citoyen, est né, qui glisse soudain entre les doigts des marketers. Logique : personne ne les avait préparés à de telles catastrophes !

La situation n’est pourtant pas si désespérée : puisque nos concitoyens sont en train d’inventer un nouveau monde, à nous d’inventer un nouveau marketing.

Le mot d’ordre aujourd’hui, c’est : curiosité. Abandonnons les process d’hier, si chers aux consultants, et tournons nos regards – sans a priori aucun – vers les consommateurs.

Parce qu’il n’y a pas la société d’un côté, et le business de l’autre, bienvenue sur Marketing is Dead !

 

Les derniers posts

  • Manu, c’est plus sympa !

    Il existe des extension pour rendre le Web un peu moins sinistre comme « Make America Kittens Again » qui s’ajoute à votre navigateur et replace la sinistre bouille de Donald Trump par de migno...

  • Où partent les données de mes voisins ?

    Parti trop tôt … ou mal parti ? En 2010, 01net évoquait ainsi Peuplade : « C’est le réseau social entre voisins le plus ancien (sept ans d’existence) et le plus abouti » ; aujo...

  • Dernier épisode ou une autre histoire

    Avec mes copains des Mardis du Luxembourg, on a décidé de se pencher sur les fake news, l’autorité face aux fake news, l’autorité qui profite des fake news, etc. Un sujet un peu vaste que chac...

  • Il y a des baffes qui se perdent !

    Je viens de recevoir un communiqué de presse des éditions Eyrolles annonçant la parution d’un ouvrage intitulé : Comment créer un produit ou un service addictif ! Je rappelle juste que « le...

  • Inclusivement vôtre

    L’écriture inclusive : on en parle un peu moins ces temps-ci – mais reconnaissons-le, le gouvernement a quelques autres dossiers qui s’accumulent sur son bureau, assez urgents semble-t-il. Et c...

  • Startup, Mode d’emploi

    La collection des 100 pages, ça suffit des éditions Kawa vient de s’enrichir de l’ouvrage de Laurence Leseur : Startup, Mode d’emploi, ouvrage dont j’ai eu le plaisir de rédiger la pr...

  • Hugues Cazenave, les marques et les citoyens

    En amont de la conférence Adetem du 17 Mai : Marques : de l’attachement à la défiance, petite interview d’Hugues Cazenave....

  • Une fiction moderne …

    « L’audience a permis de comprendre que l’appellation « Groupe de Tarnac » était une fiction », a résumé la Présidente du Tribunal correctionnel de Paris : une sacrée claque non seul...

  • Marques : de l’attachement à la défiance

    La rumeur court que chez un grand opérateur de la télévision, existe une salle capitonnée où les clients mécontents peuvent de défouler ; bien sûr, ce n’est qu’une rumeur mais … Le marke...

  • Marketing d’influence et Relations Publics, amis ou ennemis ?

    Telle est la thématique sur laquelle L’Argus de la Presse a demandé à 25 experts de réfléchir pour un livre blanc ; voici ma contribution, les autres étant téléchargeables ici  Rien ne se...