Tous les articles - Marketing is Dead
18972
page-template,page-template-blog-masonry,page-template-blog-masonry-php,page,page-id-18972,page-child,parent-pageid-1815,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
 

Tous les articles

  • TRIER PAR :
  • TOUS
  • Actualité
  • Articles, publications
  • Consumer Insight
  • Coups de gueule
  • Culture(s)
  • C’est déjà demain
  • Entretiens
  • Etudes Marketing
  • Interviews
  • Interviews 2.0
  • Les copains d'abord
  • Livres
  • Mardis du Luxembourg
  • Marketing 2.0
  • Non classé
  • Société
  • Un peu de bon sens
  • Web 2.0

Garbage

Concert plutôt décevant hier soir de Garbage au Bataclan – du moins en comparaison de leur dernière performance, il y a 3 ans, au Zénith de Paris.

Première déception, le groupe célébrait les 20 ans de Version 2.0, qui est loin d’être mon album préféré … même si c’est celui de Shirley Manson, la chanteuse du groupe qui déclarait récemment à Rolling Stone : « Si je devais choisir un seul album à jouer sur scène, ce serait celui-ci ».

Elle avait revêtu pour l’occasion une sorte de chasuble rappelant par sa couleur la pochette de Version 2.0 ; ajoutez à cela un maquillage punk sur les yeux et de loin, vous aviez l’impression de voir débarquer Nana Mouskouri sur scène : pas très rock !

Seconde déception, la sono mal réglée : ce n’est pas la 1ère fois au Bataclan, déjà lors du concert des Flaming Lips en 2017, on avait une désagréable impression de cafouillis sonore, d’un son criard étouffant les voix.

Par le passé, l’acoustique m’avait semblée bien meilleure, lors des fastueux concerts de I’m from Barcelona ou de Patti Smith : mauvaise reconstruction de la salle ou simplement mauvais ingénieurs du son ?

Rendez-vous le 5 Novembre pour Echo & The Bunnymen, on verra si l’acoustique déplorable perdure !

Booking, la menace (pas vraiment) fantôme

Booking, nombreux son les hôteliers qui se plaignent de leurs conditions générales exorbitantes même s’il leur a fallu mettre un tout petit peu d’eau dans leur vin ; mais pour les particuliers, c’est quand même plutôt pratique.

Sauf que parfois, c’est du grand n’importe quoi comme cette chambre payable d’avance pour bénéficier des meilleures conditions : 172€ pour deux personnes et deux jours en ½ pension à Tataouine … Si, ça existe, c’est en Tunisie !.

Sauf que sur place, vous découvrez tout d’abord que l’hôtelier arrondi ses revenus en organisant des mariages plusieurs fois par semaine au bord de la piscine … et ça, Booking vous le dit pas – maintenant les touristes sont prévenus, car j’ai laissé quelques avis !

Mais surtout, vous découvrez que le tarifs officiel est de 170 Dinard Tunisiens pour deux personnes en ½ pension, soit 340 pour deux jours, soit en euros … 105 euros !

Evidemment, vous râlez ! Et tout aussi évidemment, le directeur se défausse sur Booking : d’ailleurs, ce n’est pas lui qui vous a prélevé le moindre euro.

Au retour, vous contestez auprès de Booking qui vous répond, après relance : « L’établissement Sangho Privilège Tataouine nous a informés que les prix affichés sur place à l’hôtel en dinars sont destinés à la clientèle locale et ne sont pas applicables pour votre réservation. Si vous le souhaitez, vous pouvez joindre directement l’établissement ».

Sauf que rien sur le tarif – j’ai précieusement conservé la feuille tamponnée – ne précise qu’il s’agit d’un tarif réservé aux « locaux » ! Et comme vous avez déjà longuement discuté avec le directeur local qui vous a renvoyé sur un Booking qui vous renvoie sur le directeur local …

Bref, en cas de litige, Booking joue les Ponce Pilate ! Mais n’oublie pas de vous envoyer un mail pour vous demander si vous êtes satisfait de leur SAV !

J’ai répondu que non, en me demandant si cette mauvaise note sera considérée comme sanctionnant le système … ou un malheureux employé, qui n’a pas vraiment les moyens de vous aider !

Après Tataouine, petit tour dans le désert au nord de Nefta, là où a été tourné le cultissime Episode I de Star Wars : j’ai garé mon véhicule terrestre pas loin de la demeure d’Anakin Skywalker …